03.10.2014 Notre visite à Cergy

Après la première nuit sur le nouveau lit nous avons exploré la ville.

D’abord nous sommes allés au centre-ville avec la gare routière. La visite devrait être pour informer quel train nous devons prendre jeudi, dans 4 jours. Le Thalys partira à 12.01 heures de la gare du Nord à Paris. Naturellement nous avons visiter les magasines au centre commercial qui a été ouvert en 1972. Les entreprises H&M, C&A, Auchan, Darty et Fnac représentent dans les deux étages qui ouvrent à 10 heures.

Depuis nous nous sommes promenés au port. C’était un parcours trop court à travers le parc d’université. Nous y avons mangé et bu. C’est un petit port au bord de la rivière Oise où les petits bateaux faire escale. Depuis nous nous sommes baladés à la village de Cergy, qui se trouve prêt du port. Après une pause dans un banc devant le mairie du village nous avons marché au appartement. Mon père ont voulu faire une pause pour demain (le grand tour à Paris). J’ai eu le temps pour être à nouveau au centre commercial pour acheter dans Fnac le petit futé de Paris et un magazine du sport jogging que je dois encore lire. J’adore le petit futé. C’est une bonne occasion pour savoir qu’est-ce que a une ville. Je ne dois pas toujours savoir quelles curiosités il y a. Pour trouver une libraire est très important pour moi.

Le magazine du jogging est très intéressant parce qu’il y a un article sur le « problème » de courir dans la pluie. Je cours souvent dans la pluie parce que je ne veux pas interrompre ma besogne. À cause du temps chaud j’ai porté une culotte.

En outre j’ai aussi informé d’un voyage à Pontoise, une ville qui compose avec Cergy une agglomération. Il y a trois ligne de bus qui circulent à Pontoise. La ligne 45 circulent très souvent.

Beaucoup des avions survolent la ville de pour atterrir au aéroport Charles de Gaulle. Mais la distance est grande entre le sol et l’avion. Naturellement il y a beaucoup des très belle femmes dans cette ville. C’est une ville universitaire avec des grands bâtiments pauvres. La soif de savoir est d’autant plus.

Cette-fois-ci j’ai longé la rue ou nous étions arrivés avec la voiture de la propriétaire. Cette rue composent des bâtiments universitaire.

Dieser Beitrag wurde unter France abgelegt und mit , , , , , , , , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.