04.10.2014 l’excursion à Paris

Aujourd’hui nous sommes allés à la capitale d’hexagone. La ligne A de RER nous a apporté de la station Cergy-Préfecture à la station « Le Châtlet-Les Halles ». Il y a un billet pour un jour pour tout le réseau, toute la journée. Le coût s’est élevé à 16,10 pour un billet et il est variable pour les métros et autre transport en commun entre les zones 1 (Paris) et 5 (Cergy).

Un billet simple en comparaison coût 5,80 euros.

La ligne A (Cergy-Paris et autre destinations) doit avoir besoin trente minutes mais à cause du chantier la durée du voyage dure 45 minutes.

D’abord je voulais m’habiller une culotte parce que le prévisions météo suppose qu’il y a un beau jour. Mais mon père m’a interdit la culotte. Du coup il me faut porter un pantalon longue. Je crois qu’il permette seulement une sorte de tee-shirt. Il ne m’a pas vraiment interdit. Il a dit qu’il avait voulu porter un pantalon longue pour un beau aspect. Quand il dit ces mois, depuis il est un ordre.

En général je ne devrais pas porter une culotte même si nous avions 50 dégrées.

La première destination a été le siège d’ASN (Autorité Sécurité Nucléaire) à Montrouge. Cette entreprise est la pendant française de GRS en Allemagne. J’y avais postulé une candidature mais l’entreprise n’avait pas voulu. Si l’entreprise est responsable pour l’énergie nucléaire, je lis souvent leur nouvelles.

La ligne 4 du métro termine à la mairie du Montrouge. Il faut aller un petit parcours de 10 minute pour atteindre l’ASN.

De la station « Mairie Montrouge » nous avons prendre la ligne 4 avec un changement dans la ligne 6 nous avons atteint le tour Eiffel.

Là il y a une foule des hommes qui veulent voir la curiosité. Le tour Eiffel j’avais vu beaucoup de fois dans les avions qui avait survolé la capitale française. Cette fois-ci je suis débout sous la construction du fer. Naturellement nous n’avons pas envisagé de prendre l’ascenseur du tour Eiffel. La queue a été très longue. Devant le tour il y a un caractère particulier bizarre. Chaque 10 métrés un noiraud vend un tour Eiffel miniature dans la même couleur, taille et prix. Je ne sais pas pourquoi ?

Du tour Eiffel nous avons pris la ligne C à Notre Dame. On a besoin de quelque minutes pour venir au grande cathédrale connu avec le train. Malheureusement mon père a reçu des problèmes avec ses performances. La sortie de la station se compose de beaucoup des escaliers si bien qu’il n’a pas la puissance pour les montrer.

Pour cette raison il a terminé la visite de la capitale mais j’aurais voulu continuer à regarder des autres bâtiments. Dans ma liste de cadeaux il y aurait l’observatoire et le Stade de France à Saint Denis. Mon père a commencé à s’inquiéter. Pour cette raison nous avons pris la prochaine ligne A à Cergy. Nous y avons faire des courses à nouveau au hypermarché Autan.

La Notre-Dame est niché dans les deux bras de rivière du Seine dans une Île. Un bateleur de foire a jeté quelque chose par l’air. Sur le chemin de l’Hôtel de ville j’ai découvert dans un stand le livre « André Malraux – la création d’un destin ». Ce livre j’avais emprunté une fois dans la bibliothèque française à Essen. Maintenant il est dans ma possession.

Dans un coin bruit et dans l’ombre des arbres près du l’Hôtel de ville nous avons mangé notre repas. Au retour à la station nous sommes allés se balader. Mais il ne fait pas un plaisir pour traverser les magasins. Je pourrais rester quelque minutes ou heures.

Je commence toujours à s’inquiéter parce que j’ai le sens qu’il pousse. La langue française n’est pas le problème, mais en Allemagne il est le même problème et depuis je peux penser. Il n’aime pas fouiller.

Dieser Beitrag wurde unter France abgelegt und mit , , , , , , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.