Le jour 2 / Fosdem 04.02.2018 à Bruxelles (Ixelles)

Le deuxième jour j’ai dû aller après mon petit-déjeuner à l’université libre. Cette fois-ci j’avais connu les chemins et pu aller directement.

De la place Meiser je suis allé l’avenue Eugene Plasky à la place de Jambline de meux. Ici j’ai tourné dans la rue de Linthout et traversé l‘avenue Tervueren. Avec les tram j’ai suivi l’avenue de la Chasse. Au centre d‘Etterbeek j’ai tourné à gauche dans l’avenue des Casernes qui termine dans le Boulevard Gen. Jacques. À la gare d’Etterbeek cette fois-ci j’ai tourné à gauche dans l’avenue de la Couronne qui termine directement dans l’université.

Le revêtement de la chaussée est aussi très mal. Je croyais que les rues dans la Wallonie ou même si en Allemagne sont mal mais en la capitale sont au même titre mal état. Ce weekend j’étais allé avec mon vélo en Wallonie. Les autres fois étaient en Flandre. Pour la plupart j’avais pris les tramways et les bus.

Mon vélo dans l’université

Mon vélo avais été garé dans la place centrale de l’université par moi et d’abord j’avais emmené le programme pour dimanche du point de service. Bien qu’il y a l’Internet un programme en papier est toujours intéressant. Beaucoup de participants ont la version en papier bien qu’il sont initié avec l’internet.

Ce matin j´avais commencé avec les programmes de vidéoconférence par exemple l‘Asterix ou Jitsi. Il y a un projet pour parler avec d’Opensource et le smartphone. Ensuite j’ai quitté le bâtiment H pour aller au bâtiment K pour le sujet de LibreOffice. Cette manifestation a eu lieu dans une grande salle. J’ai cru que ici sont normalement les personnes lettrées et écoutent à la professeur.

Une autre prochaine fois j’ai changé ma place à une petite salle où la présentation au sujet du Flatpak a eu lieu et quelque chose sur Gentoo avec une relation de Windows et Unix. Cette fois-ci c’était une petite chambre étant de part en part pleine. Pour le sujet de Flatplak les personnes (et moi aussi) avaient dû être assis sur les derniers table afin qu’on avait pu écouter le conférencier.

La salle de Paul Emile Jason dans l’université libre à Etterbeek

Après la conférence de Gentoo (c’est un système d’exploitation professionnel de Linux, et aussi un rolling release, ici il faut plus faire qu’en Arch Linux pour installer un programme) j’avais quitté le Fosdem car j’en avais assez en autre le beau temps m’avait alléché. Tintin !

À peine j’étais allé dehors le temps avait changé du temps ensoleillé au ciel couvert. En plus il y avait un vent très froid. J’étais allé à la place de Meiser afin que j’avais pu manger quelque chose.

Le reste du jour j’avais passé dans mon lit de la maison pour voir de vidéos ou écrire quelque chose.

Dieser Beitrag wurde unter Belgique, Linux abgelegt und mit , , , , , , , , , , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.